howImet
    Amazon

Ted se remémore ses jeunes années, lorsqu’il était encore célibataire. Il revoit avec nostalgie ses moments d’égarements et de troubles, ses rencontres et ses recherches effrénées du Grand Amour.

Critique par Isabelle

Vous pouvez l’appeller comme vous voulez : How I met, HIMYM mais vous devez absolument la voir en anglais. Oui, je l’ai déjà dit mais je le répète (on le dit jamais assez), la version française est affreuse. Elle fait mal aux oreilles.

Cette série est drôle. Bon, il y a beaucoup d’épisodes ratés mais c’est pas grave puisque Barney est là pour remonter la barre, très souvent. Barney est indéniablement le personnage le plus drôle à cause de son côté macho. Et Neil Patrick Harris joue quand même très bien. J’aimerais bien le voir dans un film, juste pour le fun. En fait, tous les acteurs jouent bien. La seule chose parfois énervante sont les personnages. Certains, comme Ted, sont un peu lassant et ne se renouvelle pas. On dirait qu’il n’est intéressé que par sa future femme et ne va pas voir plus loin. C’est dommage.

Niveau histoire, ça commence à tourner en rond. Alors qu’on attend impatiemment qu’ils nous présentent enfin la mère, la chaîne n’a toujours pas décidé de le faire. Peut-être ont ils peur de l’après. Que va-t-il se passer une fois que le but de la série est achevé? Va-t-elle se finir? Le mystère reste entier pour nous et encore plus pour les producteurs qui aimeraient bien gagner encore un peu de sous.

Certaines phrases restent cultes -et ce sont généralement celles de Barney- tout comme certains épisodes. Et heureusement, il n’y a pas que les amours de Ted dans How I met. Il y a ceux de chaque personnage, les problèmes de boulot. En fait, ça parle de toute la vie des cinq personnages. Et franchement, c’est ça qui est drôle, surtout quand le « ah moi aussi, ça m’est déjà arrivé! » se rajoute!

Bref, si jamais vous avez jamais vu How I met your mother, je ne vous conseille pas forcément cette série. Elle se renouvelle mal. Elle est longue et j’ai qu’une hâte la fin.

Critique par Claire

Moi pas d’accord. Comment ça il faut que je développe ? Mince. Bon allons-y ! ;)

Non la VF est pour moi (et pour une fois) supportable voire tout aussi drôle.  How I met (oui c’est comme ça que je l’appelle) m’a réconcilié avec les séries ! Je suis une grande nostalgique de Friends et c’est la seule dans ce genre là qui me fait autant rire.

Les gags sont originaux, inattendus et hilarants ! La réalisation très dynamique ne présente jamais l’histoire de la même façon. Et c’est l’une de ses grandes qualités.

Pour les personnages j’ai un gros faible pour Marshall mais Barney n’est pas loin ! Marshall c’est le genre de gars qui ne sait pas être méchant, qui est naïf, qui se fait souvent avoir… bref que de la rigolade.

Pour les acteurs, Neil Patrick Harris a joué dans Starship Troopers un bon film de science fiction de 1997 où les méchants sont de grosses bêbêtes. (Du moins c’est dans ce film que je l’ai découvert)

Pour finir, si vous ne connaissez pas How I met il faut absolument découvrir d’urgence et ensuite vous pourrez tranquillement craquer pour les DVD.

Laisser un commentaire

How I met your mother