Californication
    Amazon

Hank Moody est romancier et séparé de la mère de sa fille de 13 ans. Il est aussi accro aux femmes et aux drogues et ne peut s’empêcher de dire la vérité, tout le temps et à tout le monde. Oui, Hank est auto-destructeur…

Critique par Isabelle

Californication est pour moi une série qui a eu des hauts et des bas. C’est peut-être à l’image de son personnage principal. Il faut dire que l’idée « sex, drogues et rock&roll » est lassante à force. Les épisodes ont beau être court, quand on ne voit que ça, ça commence à nous sortir par les yeux. Il est possible que je me sois trop identifiée à Karen parce que, je pense, que c’est son sentiment principal sur Hank. Elle est lassée de ces actions. Le pire étant qu’il n’arrête pas et ne comprend pas de ces erreurs. Pour moi, ce genre de personnage je les déteste. Mais la saison dernière était plutôt sympathique et m’a rassuré sur le personnage.

Il s’avère que la saison 7 est la dernière. On va voir si elle est celle de trop ou si ils ont fait le bon choix. Les acteurs sont cool, je trouve. Je les aime bien. J’ai du mal maintenant à les voir dans d’autres rôles et je ne sais même pas si c’est le cas en fait. Je n’ai jamais vu X-files ne m’en voulez pas! Et si je ne parle pas des musiques dans une série pareille ce serait un déshonneur. Elles sont très présentes. On a quelques rock star qui sont même passées faire un petit saut. J’aime beaucoup le côté musical.

Bref, Californication n’est pas une mauvaise série. Elle a des épisodes, voire des saisons entières mauvaises mais elle a réussi à ne pas couler vers le fond comme certaines.

Laisser un commentaire

Californication