Undertaker #2 La danse des vautours

Undertaker2DanseVautour
    Amazon

Jonas Crow, croque-mort ; Rose, gouvernante anglaise ; et Lin, domestique chinoise, doivent ramener la dépouille remplie d’or du vieux Cusco au filon « Red Chance ». Ils ont trois jours. Trois jours, un corbillard, 50 miles à parcourir et une ville entière de mineurs survoltés à leurs trousses !

Critique par Cédric

La danse des vautours est le second des aventures de Jonas Crown alias « Undertaker ». Apres un premier album réussi, il était important d’installer la série dans le monde de la bande dessinée. On va tuer tout suspense rapidement, je suis complètement fan de cette série qui nous replonge dans les grandes aventures de l’Ouest sauvage avec tous les ingrédients digne d’un vrai western !
Cet album prend directement la suite du mangeur d’or, il permet aux auteurs de nous présenter les différents personnages plus profondément, de connaitre leurs histoires et les raisons qui les poussent à agir de telle façon. Xavier Dorison nous sert un scénario aux petits oignons avec beaucoup de rebondissements. Une histoire qui n’avance pas de façon spectaculaire mais qui met en place un huit clos dramatique en plein désert. On saura enfin ce qui va se passer de la carcasse remplie d’or de monsieur Cuzco, des ravages de la « folie de l’or » et de la dureté de la vie dans ces contrées plus ou moins sauvages.

Le dessin de Ralph Meyer est magnifique. Les personnages sont poussés au maximum, on notera les détails sur les visages qui sont d’une dureté rarement vu. Les paysages sont superbes : on retrouve l’ouest sauvage dans toute sa splendeur entre beauté et dureté.

On peut affirmer que « Undertaker » rentre par la grande porte dans le monde de la bande dessinée, une série qui va se poursuivre avec, espérons, une qualité équivalente aux deux premiers tomes.

  • Critiqué par
  • décembre 2015

Laisser un commentaire

Undertaker #2 La danse des vautours