Michel Onfray, le principe d’incandescence

onfray
    Amazon

Michel Onfray a publié une trentaine de livres qui touchent aussi bien à la métaphysique, à l’esthétique, à la politique, à la théologie et à l’histoire de la philosophie. Or, bien souvent, il n’est loué – ou critiqué – que sur tel ou tel aspect de son œuvre. Il était donc nécessaire de disposer d’un ouvrage restituant son travail dans sa totalité, en y incluant les aspects biographiques qui, seules sont susceptibles d’éclairer les convictions de ce nietzschéen. En ce sens, le livre que propose Martina Torrens-Frandji est pionnier en son genre.
A ceci s’ajoute une particularité : Martina Torres-Frandji tient que l’esthétique de Michel Onfray (telle qu’il l’expose dans ses « journaux hédonistes » ou dans ses monographies de peintres, de musiciens, de sculpteurs (souvent publiées aux éditions Galilée) est au centre de son œuvre. C’est ainsi, à partir de cette esthétique, que ce travail « global » construit son objet et l’expose en « système ».
Ce livre est écrit dans une langue limpide et pédagogique.
Il sera un instrument de réflexion fort utiles pour les lecteurs sans cesse plus nombreux du « philosophe le plus célèbre de France » – qui le découvrent et n’ont pas eu le temps de lire ses livres dans l’ordre de leur publication.

Vous avez lu ce livre ? Proposez votre critique en commentaire avec le lien de votre blog si vous en avez un !

Laisser un commentaire

Michel Onfray, le principe d’incandescence