Conveni-kun

convenikun
    Amazon

Nakaba Endô vit reclus dans sa chambre après avoir quitté le collège suite à un traumatisme, jusqu’au jour où il décide de se reprendre en main et d’aller travailler dans un combini ! Mais c’est sans compter sur sa rencontre avec Kôhei Yamai, un garçon au gabarit imposant et au caractère renfrogné, qui le rebute plus que tout… jusqu’au jour où il découvre une facette inattendue de sa personnalité…

 

 

Critique

C’est un de ces manga (yaoi) qui raconte une jolie histoire de rencontre. Une belle rencontre d’un gamin traumatisé à l’école et un jeune à l’allure de dur à cuire mais qui finalement possède un grand coeur. Conveni-kun est très ancré dans le climat scolaire japonais où parfois le harcèlement prend des tournures désastreuses.

Junko, nous offre donc cette histoire tout en finesse et en tendresse avec un graphisme que j’aime particulièrement puisqu’il fait chaud au coeur. Elle nous montre également aussi que l’espoir est toujours là, il existera toujours des Kôhei Yamai pour rétablir l’ordre. Voici donc un petit one-shot sans prétention mais qu’on lit le cœur serré mais le sourire aux lèvres.

  • Critiqué par
  • octobre 2013

Laisser un commentaire

Conveni-kun