Bonolon – Le Gardien de la forêt

bonolon
    Amazon

Il était une fois, au creux d’une montagne, un arbre gigantesque vénéré de tous. Les villageois venaient prier au pied du camphrier géant dès qu’ils avaient des problèmes car ils croyaient très fort qu’un dieu en habitait les racines. C’est en effet ici que vit Bonolon, le gardien de la forêt. Accompagné de son fidèle ami le chien Gon, ce géant orange est toujours prêt à aider son prochain, tout en respectant la nature et ses merveilles.
Qu’il s’agisse de guérir une mère et sa fille atteintes d’une maladie incurable, faire affronter ses peurs à un prince froussard, retrouver la fille perdue de la gérante d’un orphelinat, redonner confiance à un vieillard ou démêler les discordes entre les animaux de la forêt, Bonolon a toujours une solution pour résoudre les problèmes et amener celui qui l’invoque à se dépasser pour en faire ressortir le meilleur de lui-même.

Critique

Depuis la sortie de La maison-ballon de la famille Hippo nous regardons de très près les sorties chez ce jeune éditeur qu’est Nobi-Nobi. Spécialisé dans le livre jeunesse japonais, ils ont ouvert une nouvelle brèche dans le grand monde des albums jeunesses.
Aujourd »hui c’est au tour de Bonolon d’arriver en France et dès la couverture sa tête toute ronde, son sourire bienveillant et son apparence de gros nounours nous ont conquis ! Le sous-titre « Le gardien de la forêt » nous indique déjà dans quel registre il va évoluer, celui tant apprécié des Japonais, celui de « Princesse Mononoke », c’est à dire l’écologie. Je dirai même plus l’initiation à l’écologie. Alors ce n’est pas à coup de « tri les ordures » ou autres consignes. C’est beaucoup plus subtil. On apprend à l’enfant à respecter la nature, ont leur apporte la notion que la nature est une entité vivante et qu’il faut la traiter en tant que tel. Le livre est constitué de cinq histoires accompagnées de superbes illustrations et d’une découverte de la faune et de la flore que les enfants auront croisé dans les contes.

Bonolon possède son propre dessin animé.

  • Critiqué par
  • décembre 2013

Laisser un commentaire

Bonolon – Le Gardien de la forêt