5e Vague (La) #1

Oeuvres liées

5evague
    Amazon

1re Vague : extinction des feux. 2e Vague : déferlante. 3e Vague : pandémie. 4e Vague : silence.
La 5e Vague arrive…
À l’aube de la 5e Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper… Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.
Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir…

Critique par Claire

La 5e Vague nous plonge dans un monde post-apocalyptique au côté de Cassie. Au fil des premières pages on apprend que la Terre a subi une invasion extraterrestre mais pas de la façon dont on s’imagine. Ici pas de petits bonhommes verts pas de grands robots destructeurs, non un mal plus sournois et bien plus difficile à combattre. On apprend également ce qu’elle a traversé, la mort de sa mère emportée par la 3e Vague et bien d’autres horreurs. Elle doit maintenant secourir son petit frère Sam pour tenir la promesse qu’elle lui a faite.
Rick Yancey nous dépeint un personnage féminin fort, parce que imparfait. La jeune fille a bon nombre de défauts, n’est pas l’héroïne parfaite que l’on peut voir ailleurs. Mais malgré ça, malgré ses peurs, son manque d’espoir, ses envies d’abandon, la jeune fille fait face et avance. Il ne doit pas être aisé d’écrire du point de vue d’une adolescente lorsqu’on est un homme adulte comme Rick Yancey. Mais l’auteur le fait avec simplicité, la jeune fille parle comme une ado, il ne fait pas de différence véritable, Cassie aurait pu être un garçon et pour ça je l’en remercie.

Mais on ne suit pas que Cassie dans cette histoire, en effet le livre est à points de vue multiples. On suit donc également Ben alias Zombie qui lui nous montre l’autre envers du décors. Je ne vous en dirait pas plus pour ne pas gacher les nombreuses surprises que l’auteur vous réserve. Il y en a d’ailleurs, tellement de retournements de situation que parfois c’est un peu confus mais on peut croire sans problème que c’est le moyen de nous mettre à la place des héros qui ne savent plus que croire.

En bref, Rick Yancey nous livre un livre de science fiction young adult de grande qualité, qui pose des questions, nous fait imaginer le pire et de ce fait nous arrache de nombreux frissons.

Attention La 5e Vague comporte des scènes plutôt choquantes et n’est pas conseillé pour les jeunes âmes sensibles.

  • Critiqué par
  • janvier 2016

Laisser un commentaire

5e Vague (La) #1

Oeuvres liées