sincity2affiche
    Amazon


Dans une ville où la justice est impuissante, les plus désespérés réclament vengeance, et les criminels les plus impitoyables sont poursuivis par des milices.

Marv se demande comment il a fait pour échouer au milieu d’un tas de cadavres. Johnny, jeune joueur sûr de lui, débarque à Sin City et ose affronter la plus redoutable crapule de la ville, le sénateur Roark. Dwight McCarthy vit son ultime face-à-face avec Ava Lord, la femme de ses rêves, mais aussi de ses cauchemars. De son côté, Nancy Callahan est dévastée par le suicide de John Hartigan qui, par son geste, a cherché à la protéger. Enragée et brisée par le chagrin, elle n’aspire plus qu’à assouvir sa soif de vengeance. Elle pourra compter sur Marv… 
Tous vont se retrouver au célèbre Kadie’s Club Pecos de Sin City…

Musique de la bande annonce

Critique par Isabelle

Je n’ai pas du tout aimé l’ouverture du film sur Marv. Le mec dit ne se souvenir de rien et 3 secondes après nous raconte toute l’histoire. C’est un peu complètement ridicule. Et il y a beaucoup de choses ridicules dans ce film comme la présence de Bruce Willis. J’avais un mec pas loin de moi qui me faisais chier parce qu’il rigolait tout le long du film mais je crois que cela en dit long sur l’état de ce film quand même. C’est un film où on a envie de rire dans sa barbe par le ridicule des situations. Franchement, je trouve ça super dommage parce que le premier film était vraiment bien.

J’adore les graphismes de ce film et je trouve toujours le mélange couleur/noir et blanc sublime. Cependant, la 3D n’a rien apporté de plus à mon avis. Il y a quelques plans au début du film qui sont sympas mais rapidement, cela s’arrête et j’ai eu envie d’enlever mes lunettes. Mais ce n’est pas possible puisqu’il y a de la profondeur de champ et que le fond devient flou sans lunettes 3D.

Autant, j’aime bien les acteurs et les personnages, autant il y a quelque chose qui ne va pas dans ce film. Je n’arrive pas vraiment à mettre le doigt dessus. Si je procède par élimination, je dirai que c’est dans l’intrigue. Je crois que le problème est qu’il y a trois intrigues séparées qui ne se mélangent pas du tout. Et celle d’Ava n’est jamais vraiment complètement fini avec le mec qui veut détruire Sin City. En fait, le problème est que ce que j’ai vu ne m’a pas enthousiasmé. Je n’ai pas du tout accroché aux personnages et à leurs actions. J’ai encore moins accroché à leurs pensées. Et la narration m’a rapidement fait chier. En plus l’histoire de Joseph Gordon-Levitt ne sert strictement à rien.

Je suis maintenant en train de me demande si le premier sin city était vraiment si cool que cela. Il faudrait que je le revois. Je dirai que vraiment là où cela ne va pas se sont les histoires. On se demande où cela mène et au final la réponse est nulle part. Rien ne change niveau graphisme, niveau réalisation. La seule chose qui change c’est ça et c’est ça qui fait que le film n’est pas super. Aucune histoire n’a de lien entre elles. Et la fin m’a fait rire aussi parce que c’est tellement téléphoné. Le contenu n’est pas à la hauteur de ce à quoi je m’attendais.

Laisser un commentaire

Sin City #2 – J’ai tué pour elle