FiguresDeLOmbre
    Amazon

Le destin extraordinaire des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux États-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, grâce à la mise en orbite de l’astronaute John Glenn.

Maintenues dans l’ombre de leurs collègues masculins et dans celle d’un pays en proie à de profondes inégalités, leur histoire longtemps restée méconnue est enfin portée à l’écran.

Critique par Isabelle

J’attendais ce film avec impatience parce que pour moi c’est un film non seulement féministe mais aussi qui donne espoir aux femmes noires. Je n’ai aucun doute qu’il y a des femmes à la NASA, des femmes noires aussi parce que l’important n’est pas la personne qui fait les calculs mais son cerveau. Par contre, je trouve dommage qu’on ne les connaisse pas plus. C’est un film qui contrebalance tout cela. C’est un film qui nous montre que ce n’est pas forcément facile de faire sa place dans un monde d’homme – encore pire quand on est noir au moment de la ségrégation. Et c’est un film qui fait du bien parce qu’il faut connaître cette histoire. J’ai des réserves vis à vis du scénario quand même. J’aurai préféré qu’on voit plus leur vie à la NASA. On voit un peu trop leur vie personnelle et pas assez leur travail, surtout Mary Jackson jouée par Janelle Monae.

J’ai beaucoup aimé les acteurs et les personnages. Je trouve que tout le monde joue superbement bien. Et ils ont créé des situations marrantes. Je ne pensais pas du tout que Jim Parsons serait comme cela. En même temps, il faut bien que les choses changent grâce à quelqu’un. Et j’ai beaucoup aimé le personnage de Kevin Costner. Je n’ai rien à dire sur les acteurs. Ils jouent tous bien et connaissent parfaitement leurs personnages. D’ailleurs quand on voit le casting, il n’y a pas de doute.

Ce film est bien réalisé. On passe un bon moment et on a l’impression qu’aller dans le passé. Ce film donne de l’espoir parce que ces femmes sont les premières et ont aidé, grâce à la NASA, à créer un monde meilleur pour les générations suivantes. Bien sûr, je trouve ça triste parce que cela nous dit qu’on a encore beaucoup à faire. Mais tout le monde devrait connaître l’histoire de ces femmes. D’ailleurs, je vais m’intéresser au livre de Margot Lee Shetterly dont le film est l’adaptation.

Laisser un commentaire

Figures de l’ombre (Les)