caricaturistes-fantassins-de-la-democratie
    Amazon

12 fous formidables, drôles et tragiques, des quatre coins du monde, des caricaturistes, défendent la démocratie en s’amusant, avec, comme seule arme, un crayon, au risque de leurs vies. Ils sont: français, tunisienne, russe, mexicain, américain, burkinabé, chinois, algériens, ivoirien, vénézuélienne, israélien et palestinien.

Critique par Isabelle

On vous avait parlé de ce film lors d’une actualité nous disant que le livre du même titre avait des problèmes de censure. Et maintenant, je suis allée voir le film. C’est assez étrange pour moi de critiquer un documentaire. J’ai plus l’habitude de voir des films de fiction. Donc je m’excuse si cela parait incohérent.

Ce film est une bonne explication de ce que font les caricaturistes politiques. Ce que je regrette c’est qu’on ne voit pas trop le danger vis à vis de leur vie. Il y a des mentions de temps à autre. On voit le dessinateur des caricatures de Mahomet mais rien qui ne soit vraiment marquant et dit. Ce ne sont pas les dessinateurs qu’on suit qui ont le plus de problème. Les personnes que l’on voit semblent être bien installé. Ils font leur travail en faisant attention à ce qu’ils disent. Oui, leurs dessins sont parfois controversés mais ce n’est pas vraiment dangereux pour leur vie ou alors c’est très mal montré. Le sujet reste intéressant mais pas tout à fait ce qu’à quoi on pourrait s’attendre.

Mis à part ceci, j’ai bien aimé la réalisation. On voit souvent des dessins commentés par les dessinateurs. Le seul problème est que je pense avoir loupé un ou deux sous-titres à regarder ces dessins. Oui, quand on nous parle dans une langue étrangères, il faut lire et notre regard est plutôt attiré par le dessin. D’autant plus que parfois lire du blanc sur du blanc c’est pas fun. Il y avait cependant deux ou trois scènes qui, je pense, n’étaient que des moments sympathiques au moment du tournage et qui font sourire les gens qui y ont participé sauf que pour nous spectateur ça ne sert à rien.

Ce film est aussi un peu long. Il y a des moments où je m’ennuyais et j’avais hâte que cela se finisse. Mais cela reste un documentaire qui est intéressant. On a quelques passages un peu rigolo aussi, ce qui est agréable.

Laisser un commentaire

Caricaturistes : Fantassins de la démocratie