lacabanedanslesbois
    Amazon

Interdit aux moins de 12 ans
Cinq amis partent passer le week-end dans une cabane perdue au fond des bois. Ils n’ont aucune idée du cauchemar qui les y attend, ni de ce que cache vraiment la cabane dans les bois…
Signé par deux maîtres de l’horreur, Joss Whedon et Drew Goddard, voici un film qui réinvente et repousse toutes les conventions du genre. Attendez-vous à découvrir un nouveau niveau de terreur…

Critique par Claire

Attention spoiler

Voilà une oeuvre bien déroutante. La Cabane dans les Bois est un film qu’on va voir avec énormément d’aprioris vu la qualité médiocre des films d’horreur de notre époque. Surtout que celui ci commence comme tous les autres, avec sa bande de jeunes bien lourds.

Mais cette bande de jeunes bien lourds sont en fait une représentation voulue. Drew Goddard et Joss Whedon s’amusent à la limite de la parodie tout en essayant de nous donner une « explication » sur l’essence même de ces films d’horreur. 

Autant les idées sont originales autant dans l’exécution ce n’est pas franchement terrible.

Parlons d’abord des idées, faire un mélange entre les codes de l’horreur et de la science fiction ça ne pouvait que me plaire. Intégrer un reality show voir même une critique du reality show je suis complètement pour… De ce fait le film commence comme un Evil Dead (en moins sanglant) se poursuit comme un Hunger Games et se finit comme Resident Evil. Déroutant je vous le disais.

Au niveau de l’exécution, on passe à côté. Pas d’ambiance particulière, on ne ressent pas grand chose pour ces personnages qui luttent pour leur survie. De l’autre côté de l’histoire j’aurais aimé une vision plus froide bien que l’idée d’en faire de simples employés de bureaux ne soit pas mauvaise. Mais une fois de plus c’est mal exploité de ce fait on ne ressent pas grand chose non plus pour eux, ni haine, ni peur, ni crainte…

Bref comme souvent dans ce genre, de bonnes idée (de très bonnes ici) mais le résultat est un film qui ne se donne pas les moyens de les exploiter à fond.

Laisser un commentaire

Cabane dans les Bois (La) – 2012