burn-after-readingAffiche
    Amazon

Osbourne Cox, analyste à la CIA, est convoqué à une réunion ultrasecrète au quartier général de l’Agence à Arlington, en Virginie. Malheureusement pour lui, il découvre rapidement l’objectif de cette réunion : il est renvoyé. Cox ne prend pas très bien la nouvelle. Il rentre chez lui à Georgetown pour écrire ses mémoires et noyer ses ennuis dans l’alcool – pas nécessairement dans cet ordre. Sa femme, Katie, est consternée, mais pas vraiment surprise. Elle a une liaison avec Harry Pfarrer, un marshal fédéral marié pour qui elle décide alors de quitter Cox. Quelque part dans une banlieue de Washington, à des années-lumière de là, Linda Litzke, employée au club de remise en forme Hardbodies Fitness, a du mal à se concentrer sur son travail. La seule chose qui l’intéresse, c’est l’opération de chirurgie esthétique d’ampleur qu’elle désire subir. Elle compte sur son collègue, Chad Feldheimer, pour faire son boulot à sa place. Linda est à peine consciente que le directeur de la salle de sport, Ted Treffon, est fou d’elle, même si elle rencontre d’autres hommes via Internet. Lorsqu’un CD contenant des informations destinées au livre de Cox tombe accidentellement entre les mains de Linda et Chad, tous deux décident de tirer parti de cette aubaine. Alors que Ted se fait du souci, persuadé que « rien de bon ne sortira de tout ça », les événements se précipitent et échappent bientôt à tout contrôle, occasionnant une série de rencontres aussi dangereuses qu’hilarantes…

Critique par Isabelle

Ce film est très drôle. C’est le genre de film où les coïncidences sont reines mais les scénaristes ont aussi décidé de s’amuser de ce genre de choses. C’est aussi le genre d’histoire impossible et on est souvent du côté de la CIA sur ce qui arrive. Et c’est ça qui est absolument génial. Le casting m’a aussi beaucoup fait rire : Brad Pitt qui joue un mec qui ne sait pas que porter un vêtement avec le nom du lieu où il travaille est une mauvaise idée quand on va faire du chantage, Tilda Swinton qui joue une femme coincée et JK Simmons en chef de la CIA. C’était vraiment pas mal comme idée.

Alors que je tapais mon second paragraphe, j’ai réalisé que je commençais à me répéter. Donc, je ne vais pas en dire plus sur ce film mais vous conseillez de le regarder. C’est un film qui va vous faire rire. C’est un film avec des supers acteurs. C’est un film avec de supers réalisateurs et il n’y a rien de plus à dire là dessus. Donc suivez le lien vers Itunes puis allez le voir et si vous êtes un peu moins pressé, suivez le lien vers le dvd sur amazon.

Laisser un commentaire

Burn After Reading