blackswan
    Amazon

Rivalités dans la troupe du New York City Ballet. Nina est prête à tout pour obtenir le rôle principal du Lac des cygnes que dirige l’ambigu Thomas. Mais elle se trouve bientôt confrontée à la belle et sensuelle nouvelle recrue, Lily…

Critique par Isabelle

Avant toutes choses, je rappelle que ce film n’est pas pour tout le monde. Entre le sexe, le sang, la drogue et la musique classique, il faut être prévenu avant d’aller le voir.

Que dire de ce film? D’abord la musique est très jolie. C’est elle qui fait d’ailleurs tout le film. Elle permet de rendre des passages ou Nina n’est pas très agréable en passage appréciable. Elle est parfaite avec le film en fait. Elle arrive aux bons moments. Elle s’entend bien. Elle prend l’espace qu’il faut, surtout parce que c’est fait pour. Je veux dire que serait un film sur la danse classique sans musique prenante?

L’interprétation de Nathalie Portman est super bien aussi. Ce n’est pas sa faute si le personnage est perdu et que du coup, ça le rend un peu mou. En fait, tous les acteurs sont parfaits. Y a rien à dire de plus dessus.

Parlons de l’histoire, elle n’est pas surprenante. Il me semble que la bande annonce en révèle une très grande partie, même si la dernière minute est assez inattendue. J’aurai cependant aimé que la transformation soit plus rapide. Tout prend de la vitesse dans les 30 dernières minutes et même si on est captivé pendant l’heure trente précédente, on en oublie un peu le côté dualité du personnage, le côté cygne noir et blanc. C’est dommage, de mon point de vu.

Enfin tout s’accélère. Le rêve se superpose à la réalité. Alors, on comprend où le film a voulu nous mener. On comprend et au final c’est ça qui fait qu’on aime le film. Ce ne sont pas les tribulations du début. D’ailleurs il y a une ou deux choses que je n’ai pas compris. Je pense qu’elles sont d’ailleurs plutôt inutiles. Je ne dirai pas lesquelles parce que je pense qu’en voyant le film, on comprend de quoi je parle. Ce n’est pas si déroutant que ça parce qu’on les oublie grâce à ses fameuses 30 minutes.

Ce film est à voir, au moins pour apprécier la fin. N’y emmenez pas des personnes trop sensibles, il y a deux/trois moments qu’elles n’apprécieront pas.

Laisser un commentaire

Black Swan