asterixledomainedesdieux
    Amazon

Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur. Exaspéré par la situation, Jules César décide de changer de tactique : puisque ses armées sont incapables de s’imposer par la force, c’est la civilisation romaine elle-même qui saura  séduire ces barbares Gaulois. Il fait donc construire à côté du village un domaine résidentiel luxueux destiné à des propriétaires romains. : « Le Domaine des Dieux  ». Nos amis gaulois résisteront ils à l’appât du gain et au confort romain ? Leur village deviendra-t-il une simple attraction touristique ? Astérix et Obélix vont tout faire pour contrecarrer les plans de César.

Critique par Isabelle – ★★

Alexandre Astier au scénario. La bande annonce était drôle. Tout pouvait rendre le film drôle. Et cela a raté. J’ai entendu une personne rire dans la salle à gorge déployée. Et le reste du temps c’était rare si j’entendais des petits rires. C’est vraiment con parce que c’est l’attrait principal du film au final. C’est la raison pour laquelle on lit Astérix et on va voir Astérix. Les gags de répétition était lourd par moments.

C’est le scénario qui fait que cela ne marche pas. On a des gags qui ne sont pas dans la lignée directe pour raconter l’histoire. Et puis le scénario, en lui-même, n’est pas non plus transcendant. J’ai l’impression d’avoir vu des bouts d’intrigues qui amènent au final mais rien de plus. Et puis, même si le personnage des romains sont attachants, je préfère quand on reste sur les gaulois dans un Astérix. Franchement, je ne saurai vous dire ce qui ne fonctionne pas vraiment dans le scénario mais il n’est pas parfait. C’est sûrement le manque d’humour et les blagues qui ne semblent pas inscrites dans l’intrigue qui n’aide pas.

Ce sont peut-être les personnages des gaulois qui m’ont posés problème. Dans l’attitude, je préférais les romains aux gaulois alors que les romains sont sensés être les méchants. Franchement, c’est assez ironique. Ils sont assez détestables ces gaulois, mis à part Astérix, Obélix et Panoramix. Ils veulent protéger leur forêt et leur village mais au final ils ne font rien pour et n’arrivent qu’au moment où c’est trop tard.

Non, je n’ai pas aimé ce film. Je ne crois pas que ce soit un avis populaire en plus. Quitte à aller voir un Astérix, autant aller voir Astérix contre Cléopâtre, même si certaines blagues sont vieilles et ne doivent pas être compréhensibles pour les plus jeunes. En plus, je tiens à dire que je ne suis pas super fan du style d’animation. Quitte à faire cela, autant le faire avec de vrais acteurs, c’est beaucoup plus agréable à mon avis. Et je précise que je ne l’ai pas vu en 3D.

Critique par Claire – ★★★★

J’avais d’énormes doutes quant à cette adaptation en graphisme 3D, pour moi Astérix ne pouvait être que du dessin traditionnel. Mais il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, je dis chapeau aux animateurs du film qui ont réussi à nous présenter des personnages ronds tout en respectant l’ambiance de la BD.

Du côté du scénario et du dialogue j’ai trouvé ça très bon, un fin mélange entre adulte et enfant très caractéristique de l’oeuvre originale. Les adultes adoreront les nombreuses références cinématographiques, politiques, sociales… et les enfants riront des gags visuels plus terre à terre mais qui fonctionnent très bien. Le seul vrai soucis c’est un démarrage plutôt lent, bien que l’on tombe rapidement dans le vif du sujet, les vrais gags arrivent assez tard.

Pour les voix, d’entrée de jeu on regrette le talentueux Pierre Tornade dans la voix d’Obélix, Guillaume Briat n’a pas la voix assez « prononcée » pour vraiment faire vivre notre mangeur de sangliers préféré. Heureusement Roger Carel est de retour et n’a pas perdu le ton si particulier du guerrier gaulois futé. A noter également un excellent travail d’Elie Semoun et d’Alain Chabat qui semblent être fait pour les voix d’animation.

Si on doit passer à l’inévitable comparaison je dois d’abord noter que la musique de celui ci est la plus aboutie de toutes. Pour ce qui est de l’animation, dans mon esprit, le cultissime « Les 12 travaux d’Astérix » reste toujours devant mais « Le Domaine des Dieux » passe juste derrière. Pour ce qui est des films, il est certain que celui de Chabat est un grand film comique mais qui est très concentré sur l’humour à la Chabat et qui parfois sort complètement de l’oeuvre originale. L’autre point fort du « Domaine des Dieux » c’est qu’il également très accessible aux enfants.

Finalement donc Le Domaine des Dieux est un film très équilibré entre l’action, les dialogues, le scénario qui respire l’hommage à un univers. N’hésitez pas à amener vos enfants ils ne le regretterons pas ! (A noter que je ne l’ai pas vu en 3D)

Laisser un commentaire

Astérix – Le Domaine des Dieux