arrietty
    Amazon

Dans la banlieue de Tokyo, sous le plancher d’une vieille maison perdue au cœur d’un immense jardin, la minuscule Arrietty vit en secret avec sa famille. Ce sont des Chapardeurs.
Arrietty connaît les règles : on n’emprunte que ce dont on a besoin, en tellement petite quantité que les habitants de la maison ne s’en aperçoivent pas. Plus important encore, on se méfie du chat, des rats, et interdiction absolue d’être vus par les humains sous peine d’être obligés de déménager et de perdre cet univers miniature fascinant fait d’objets détournés.
Arrietty sait tout cela. Pourtant, lorsqu’un jeune garçon, Sho, arrive à la maison pour se reposer avant une grave opération, elle sent que tout sera différent. Entre la jeune fille et celui qu’elle voit comme un géant, commence une aventure et une amitié que personne ne pourra oublier…

Critique par Isabelle

Ceci n’est pas un Miyazaki! Il n’a fait que le scénario. Et pourtant, il est super bien! Comme quoi chez Ghibli, il n’y a pas qu’un seul réalisateur qui peut faire du bon boulot. Il faut le voir pour comprendre.

Les dessins sont superbes. Les couleurs sont magiques. On entre dans un monde et on n’a plus envie d’en ressortir. D’ailleurs, je serai bien restée avec ces petits chapardeurs tout le temps. On s’insurge quand on voit ce que les humains peuvent faire du point de vu des chapardeurs et on s’amuse de ce que les petits personnages peuvent faire.

La musique est superbe.

L’histoire aussi est géniale tellement que on ne fait pas attention à la morale cachée la dessous. On y repense juste après le film quand on le revoit dans sa tête et qu’on essaye de s’en rappeler pour ne jamais l’oublier.

Bref, allez voir ce film. Et si vous trouvez un chapardeur dans votre maison, laissez le tranquille.

Critique par Claire

Isabelle a presque tout dit donc je compléterai juste par quelques détails.

La magie de ce film réside sûrement dans la grande capacité qu’a le réalisateur à nous faire vivre les différents point de vues. Dans ce genre de film le plus compliqué reste à gérer l’échelle. Et ici, nous n’y sommes pas confronté seulement au niveau graphique mais aussi sonore. Lorsque nous sommes au point de vue des chapardeurs les bruits deviennent plus sourd, plus important, un chat dans l’herbe devient un fouillis pas possible. Et donc vous vous retrouvez dans un monde incroyable, où vous vous rendez compte que l’on n’observe pas d’assez près les petites choses.

Il y a quelque chose de très différent par rapport aux autres dessin animé, qui arrive parfois dans certain Ghibli. C’est le « méchant » que le héros oppose. Ici, ce n’est pas vraiment un méchant. C’est un simple humain sans pouvoir, quelqu’un de banal au possible. C’est ce qui va sûrement provoqué en vous un sentiment étrange, un léger malaise et c’est aussi ce qui va faire que la morale de l’histoire vous restera. Cette personne pourrait être n’importe qui d’entre nous.

Pour finir j’insiste sur la magie de la musique dans ce film, elle contribue fabuleusement bien à ce monde merveilleux que l’on nous fait découvrir.

Nous le conseillons à tout le monde, petits et grands. Allez le voir, vous ne le regretterez pas.

Laisser un commentaire

Arrietty le petit monde des Chapardeurs