les amants du nouveau monde Affiche
    Amazon

En 1666, une jeune anglaise arrive dans le très puritain Massachusetts. Attendant son mari, elle tombe amoureuse d’un jeune pasteur. Quand ils apprennent que son mari a probablement été tué par les indiens, ils décident de vivre leur amour. Un enfant naît de leur union, mais la jeune femme est humiliée publiquement, et son mari réapparait subitement.

Critique par Isabelle

Je sais que c’est une adaptation libre du livre « La lettre écarlate » de Nathaniel Hawthorne. Et je me suis dis qu’après tout l’histoire, même si ré-imaginé pouvait être intéressante. Et puis, j’ai vu le film en entier et je me suis dis non arrêtons le massacre. Je ne suis pas particulièrement contre l’idée de réécrire une histoire tant qu’on respecte le matériel de base. Ici, je ne trouve pas que ce soit respecté. Cela commençait bien pourtant. Cependant, cela finit mal. On a plein d’histoire d’indiens, de sorcellerie, de trucs qui n’ont rien à voir avec l’histoire d’amour que vite on abandonne et on n’a plus envie de suivre.

C’est dommage que ce film parte en cacahouète parce que les acteurs sont bons, les personnages sont sympas. Pour tout vous dire, j’ai abandonné le film au moment où on a une scène de sexe entrecoupé par une scène où une fille va dans son bain sous le regard d’un oiseau. J’ai cru qu’on se foutait de ma gueule à ce moment là et le film ne m’a plus intéressé. J’ai continué à le regarder en faisant autre chose. Quitte à faire une scène de sexe dans un monde puritain autant l’assumer. Et ici, je trouve ça dommage de détruire un si beau matériel. Evitez ce film à tout prix. Allez lire le livre de Nathaniel Hawthorne à la place.

Laisser un commentaire

Amants du nouveau monde (Les)