300empire
    Amazon

Le général grec Thémistocle tente de mobiliser toutes les forces de la Grèce pour mener une bataille qui changera à jamais le cours de la guerre. Il doit désormais affronter les redoutables Perses, emmenés par Xerxès, homme devenu dieu, et Artémise, à la tête de la marine perse…

Critique par Claire

300 : La Naissance d’un Empire est la suite de 300 (tout court) de Zack Snyder. Où ce dernier avait rendu une copie originale et pas mal fichue, Noam Murro, lui, n’arrive même pas à reprendre la qualité graphique. 

N’y allons pas par quatre chemins, 300 la suite est d’un ennui confondant et d’une bêtise rare. Adieu l’effet visuel précis, on se retrouve avec une image d’une affreuse laideur et la 3D y est sûrement pour quelque chose. Le film est terriblement lent a démarrer à cause d’une idée scénaristique, qui est à la base pas mauvaise mais mal exploitée. En effet, 300 #2 se déroule un peu avant, pendant et un peu après les batailles sanglantes de Leonidas. Le début raconté par la femme du roi féroce risque de vous endormir.

Au casting, Sullivan Stapleton (Themistocles) n’est pas consistant et même Eva Green patauge dans la semoule, ces emphases ne permettront pas de rendre les dialogues meilleurs. En parlant de ça d’ailleurs, les discours d’avant bataille c’est beaucoup moins bien quand on en fait 5 ou 6 dans un film.

Le seul bon point que j’ai pu trouver est une musique certes pas vraiment originale mais de qualité.

 

  • Critiqué par
  • février 2014

One comment on “300 #2 – La Naissance d’un Empire

Laisser un commentaire

300 #2 – La Naissance d’un Empire