30joursdenuits
    Amazon

Interdit aux moins de 12 ans

Alaska, de nos jours. Au coeur de l’hiver, les habitants de la paisible ville de Barrow s’apprêtent à passer, comme tous les ans, un mois sans soleil. À la suite d’une série d’évènements étranges, Eben et Stella, les deux shérifs locaux, vont découvrir l’invraisemblable vérité. Un gang de vampires a investi la ville pour l’éradiquer de tous ses habitants. Eben, Stella et un petit groupe de survivants vont alors tenter de survivre jusqu’à l’aube…

Critique par Claire

30 Jours de Nuit n’a pas vraiment fait de vague et je dois dire que c’est plutôt dommage.

Le gros point fort du film est sans nul doute l’ambiance qui règne dans cette ville où tous les ans les habitants doivent affronter 30 jours de nuit. Les plans très soignés du réalisateur sur des paysages de glace sont très beaux. L’horreur qui finit par éclater dans ce silence n’est pas pour les âmes sensibles. Cet aspect du silence est très important car la première partie du film se fait presque sans musique. Cette dernière s’intensifie au fur et à mesure que les jours passent faisant monter la pression sur les spectateurs.

Le rythme est bon et on ennui rarement. Encore mieux, le scénario nous surprend plusieurs fois alors que telle chose est devenu presque impossible de nos jours. Mon seul regret restera sûrement les vampires qui en font beaucoup trop dommage car leur maquillage sont une réussite.

On retrouve dans ce film Josh Harnett (une surprise!) dans un rôle étonnant pour lui en compagnie de Melissa George qui malgré quelques mimiques agaçantes se débrouille plutôt bien. 

Cela donne au final un film plutôt plaisant à voir pour les amateurs du genre qui ne cherchent que du bon vieux gore sans chichi. Je déconseille fortement ce film au moins de 14 ans.

  • Critiqué par
  • septembre 2014

Laisser un commentaire

30 Jours de Nuit