Après avoir pris connaissance du plan des Dominators pour le monde, les Légendes devront travailler avec The Flash, Supergirl et Green Arrow pour les tuer une bonne fois pour toute. Pendant ce temps, Stein tente de comprendre, avec l’aide des autres, comment la team peut venir à bout des Dominators mais il est distrait par des aberrations qu’il a créé en 1987.

Critique par Isabelle

Quand Arrow, Supergirl et Flash ont leur crossover, ils gardent leurs personnages principaux et leurs intrigues. Ici, on a du mal à voir qui a la tête de l’équipe. On n’a pas l’impression d’être dans un épisode de Legends of Tomorrow. La seule chose qui fait que c’est un épisode de Legends est l’intrigue avec professeur Stein. Et pour finir ce crossover, je trouve toute l’intrigue des aliens pas logique et trop facile. Il y avait tellement de problèmes entre chaque personnage que l’intrigue principale en prend un mal. C’est ennuyeux, illogique et ne mène nul part. Autant Oliver était intéressant vis à vis de sa réaction face à Supergirl, autant je préfère Felicity parce qu’elle m’a fait rire. Pour moi, ce crossover n’est pas réussi. Ils n’ont pas réussi à intégrer les quatre séries les unes avec les autres et à en créer une grande série qu’on puisse aimer. Ils se sont trop basés sur le développement des personnages et ont oublié de créer une intrigue qui puisse durer 4 épisodes et qu’on y croient. Tout manque de logique et ils prennent trop de raccourcis parce qu’ils ont trop développés les personnages : en quoi est-ce que Cisco est coupable de changer le futur? L’évasion du vaisseau est trop simple. La façon dont tout le monde réagit à Flashpoint est trop égale. La seule chose qui remonte ce crossover est l’humour qui vient d’un peu tout le monde mais surtout de Snart.

Laisser un commentaire